Présentation détaillée de l'église

Publié le par Amis de l'Eglise St Jean

   L'église primitive de cette paroisse a été détruite pendant les guerres des Anglais sous les premiers Valois. Elle était située au lieu nommé le Vieux-Cimetière, dans l'angle formé par la grand'route et par l'ancien chemin de César. Un bois a poussé sur les ruines de l'église et du bourg, comme sur le vaste village de oudainvilliers et le hameau de Frainvilliers.

   Les habitants, tanquam apis argumentosa, transportèrent plus loin leurs habitations, près d'un prieuré dit de St Jean. Ils ajoutèrent à l'antique sanctuaire des moines un choeur vaste et spacieux à l'abside à pans coupés, suffisant pour contenir à l'aise toute la population.

   La première partie, l'antique nef, longue de 9m et large de 6, est du XIIe siècle ; les murs latéraux sont absolument aveugles, seul le pignon a été percé après coup d'une unique fenêtre ogivale.

   La seconde partie, ou le sanctuaire, est du XVe siècle ; les deux premières travées sembleraient même antérieures ; trois fenêtres, une que l'on voit sur notre gravure et deux autres du côté opposé, au midi, sont à plein cintre ; les contreforts extérieurs sont plus massifs et moins élevés et en grisons appareillés. Les trois autres fenêtres, au contraire, sont plus larges, ogivales et avec menaux. Les contreforts extérieurs sont plus élevés, avec des assises alternées de briques et de pierres taillées. Au fond du choeur est accolée la sacristie semi-circulaire. Cette partie mesure 13m25 sur 8m70.

   Le clocher, de construction récente, est carré, sans grâce ni élévation. Le lierre en recouvre la base, comme à peu près tout le côté nord de l'église. Le 14 juillet 1763, il fut procédé à la bénédiction d'une cloche, nommée Marie, par messire Guillaume André, prêtre, docteur en théologie de la Faculté de Paris, abbé de l'abbaye de St Vincent-aux-Bois, vicaire général de Monseigneur l'Evesque de Chartres, chanoine et sous-doyen de l'église cathédrale de N-D de Chartres, et par dame Marie-Anne Perichon, veuve de messire Jean-Baaptiste Paignon, écuyer, conseiller du Roy, maison et couronne de France et de ses finances, dame de Fontaine-les-Ribouts, Champneron, etc.

[in "Eglise et Chapelles du diocèse de Chartres", par l'abbé Charles Métais, 1897 ; dessin de M. Ryckbush]

Commenter cet article

gilougarou 10/11/2009 16:29


C'est marrant comme un bâtiment, somme toute petit, peut être le fruits d'ajouts successifs.


R. 11/11/2009 21:35


Il en va de cette église comme des anciennes maisons du village : on l'a fait évoluer au fur et à mesure des besoins.