Chemin de Croix

Publié le par Amis de l'Eglise St Jean

   En ce Mercredi des Cendres, début du Carême des catholiques, il est temps de partir à la découverte du chemin de Croix de l'église de St Jean de Rébervilliers, daté de 1856 ainsi qu'en témoignent les deux documents que nous allons présenter aujourd'hui.

Secrétariat   Le premier est une note épinglée sur le deuxième. Voici ce qu'on peut y lire :

"Chartres, le 17 juillet 1856

Monsieur le Curé,

   J'ai l'honneur de vous adresser ci-joint l'autorisation de faire ériger le chemin de la Croix dans l'église de St Jean de Rébervilliers, par le ministère de M. Jourdain, Curé de Brezolles.
   Je vous annonce qu'il est dû à cette occasion un droit d'expédition de 1f50c.
   Je joins ici votre mandat de
(???) dans la même église de St Jean de Rébervilliers.
   Veuillez agréer, monsieur le Curé, mes respectueuses et cordiales salutations.

Olivier
secrét. gl de l'Evêché"

   La note est adressée sans plus de précisions à "M. le Curé de Fontaine les Ribouts" sans préciser son nom, mais puisque nous sommes en 1856, nous savons qu'il s'agit de M. Lecomte.

   Le deuxième document -qui va confirmer cette identification- est le formulaire officiel de l'Evêché établissant le chemin de Croix. Il porte le numéro 192. En voici le contenu :

Evêque   "Louis-Eugène Reguault, par la miséricorde divine et l'autorité du Saint Siège Apostolique, Evêque de Chartres.
   Vu le Rescrit Apostolique en date du 2 décembre 1832, lequel autorise M. l'abbé Jourdain, curé de Brezolles, en notre Diocèse,  à établir
(de consensu Ordinarii) la Dévotion du Chemin de la Croix dans plusieurs églises et oratoires.
   Vu la demande à Nous adressée par M. Lecomte, curé desservant de Fontaine les Ribouts, tendant  à ce que cette Dévotion soit établie dans l'église de St Jean de Rébervilliers, dont il est chargé pendant la vacance de cette paroisse ;
   Autorisons M. l'abbé Jourdain, curé de Brezolles, à ériger la susdite Dévotion du Chemin
de la Croix dans l'église succursale de St Jean de Rébervilliers, à charge par lui et par M. le curé de Fontaine les Ribouts de dresser procès-verbal de la cérémonie qui aura lieu à cette occasion : auquel procès-verbal seront relatés, avec leurs dates respectives, le Rescrit ci-dessus mentionné, Notre présente autorisation et celle de M. le curé de Fontaine les Ribouts et St Jean de Rébervilliers, laquelle aura dû, au préalable, être délivrée par écrit avant l'Erection ; (le tout sous peine de nullité, et conformément au décret de la S. Congrégation des Indulgences, du 30 juillet 1748, approuvé par le Souverain Pontife Benoît XIV, le 3 août de la même année, et au Rescrit du S. P. Léon XII, du 16 novembre 1824.
   Donné à Chartres, en Notre Palais épiscopal, sous notre seing, le sceau de nos armes et le contre-seing de Notre secrétaire, le 17 juillet mil huit cent cinquante six.

+ L. Eugène év de Chartres"

Publié dans Chemin de Croix

Commenter cet article