Bulletin municipal 2011

Publié le par Amis de l'Eglise St Jean

Dans son bulletin municipal de 2011, la municipalité de St Jean a placé un article qui offre une rétrospective des démarches entreprises en 2010 sous le titre "Menace sur notre église". Nous le reprenons ici.

PICT0271

Un peu d'histoire...

Si notre église n'est pas classée parmi les monuments dits "historiques", son histoire n'est pas quelconque pour autant. Construite en cailloux avec grisons, pierres de taille et briques aux angles, baies et contrefort, notre église, d'une longueur totale de 23m30, est divisée en deux parties. La première partie, l'antique nef, longue de 9m et large de 6m, date du XIIe siècle. Elle est voûtée en planches de sapin jointées et cloutées sur les chevrons. La seconde partie est du XVe siècle. Elle comprend le choeur, le sanctuaire auquel est accolée la sacristie. Le clocher est de construction récente.

 

L'inévitable arrêté de fermeture...

Un premier constat, présentant déjà des menaces pour la sécurité du public, avait déjà été fait en 2003 mais aucune suite n'avait à l'époque été donnée. La municipalité, soucieuse et inquiète pour la sécurité du public, a donc décidé d'effectuer une nouvelle démarche auprès du conseil général afin de connaître avec précision les risques liés à la dégradation progressive de cet édifice. Un architecte du conseil général est donc venu visiter notre église afin de dresser un rapide état des lieux. Son rapport a décrit une situation alarmante en confirmant sa dégradation importante remettant en cause la sécurité au sein de l'édifice. La conclusion de ce rapport est qu'il était impératif d'interdire tout accès au public dans cette église pour raison de sécurité non assurée. En conséquence, le conseil a décidé à l'unanimité de prendre un arrêté de fermeture au public depuis le 12 avril 2010. Nous vous informons que ce rapport est consultable en mairie.

 

Un diagnostic s'impose...

Face à ce constat, Mme Champagne a sollicité l'accord du conseil pour demander un diagnostic auprès d'un architecte conventionné afin de chiffrer de façon détaillée les travaux nécessaires par ordre de priorité. Le coût de ce diagnostic s'élève à environ 5600€. Cette estimation chiffrée constituera un document de travail pour remettre au conseil, à l'avenir, de détermminer les éventuelles possibilités d'inscrire au budget de la commune ces travaux de restauration.

 

Réflexion...

L'église fait partie des éléments indissociables de notre patrimoine communal et en tant que tel mérite toute notre attention quelles que soient les convictions religieuses des uns et des autres. C'est pour cette raison que le conseil municipal a souhaité mettre à l'étude les éventuelles possibilités de restauration de ce fleuron de notre histoire et de notre culture. Ce bâtiment culturel est avant tout une trace de notre passé qu'il convient de préserver et d'entretenir. La grande question est de savoir si les investissements nécessaires à la mise en sécurité de cet édifice seront en adéquation avec le budget de la commune et les sommes récoltées dans le cadre d'un appel à souscription.

 

Pour l'instant aucune décision n'a été prise pour effectuer ces travaux. Nous sommes dans l'attente de ce diagnostic.

Commenter cet article