St Jean l'Evangéliste

Publié le par Amis de l'Eglise St Jean

   A droite du maître-autel, posté devant une fenêtre, se tient cette statue de l'apôtre Jean, "le frère de Jacques" (Mc III, 17), et saint patron de l'église. Nous le voyons ici tenant cette coupe empoisonnée qui est l'un de ses attributs distinctifs. Laissons Jacques de Voragine nous dire pourquoi...

   "Le pontife des idoles, Aristodème, excita une affreuse sédition dans le peuple ; une partie se préparait à se ruer contre l’autre. L'apôtre lui dit :

   - Que veux-tu que je fasse pour te fléchir ?
   - Si tu veux, répondit Aristodème, que je croie en ton Dieu, je te donnerai du poison à boire, et si tu n'en ressens pas les atteintes, ton Seigneur sera évidemment le vrai Dieu
   L'apôtre reprit :
   - Fais ce que tu voudras
   - Je veux, dit Aristodème, que tu en voies mourir d'autres auparavant afin que ta crainte augmente
   Aristodème alla demander au proconsul deux condamnés à mort, auxquels, en présence de tous, il donna du poison. A peine l’eurent-ils pris qu'ils rendirent l’âme. Alors l’apôtre prit la coupe et se fortifiant du signe de la croix, il avala tout le poison sans éprouver aucun mal, ce qui porta tous les assistants à louer Dieu.
   Aristodème dit encore :
  - Il me reste un doute, mais si tu ressuscites ceux qui sont morts du poison, je croirai indubitablement
   Alors l’apôtre lui donna sa tunique
   - Pourquoi, lui dit-il, m’as-tu donné ta tunique ?
   - C'est, lui répondit saint Jean, afin que tu sois tellement confus que tu brises avec ton infidélité
   - Est-ce que ta tunique me fera croire ? dit Aristodème.
   - Va, dit l’apôtre, la mettre sur les corps de ceux qui sont morts et dis : l'apôtre de Jésus Christ m’a envoyé vers vous pour vous ressusciter au nom de Jésus-Christ !
    Il l’eut à peine fait que sur-le-champ ils ressuscitèrent. Alors l’apôtre baptisa au nom de Jésus Christ le pontife et le proconsul qui crurent, eux et toute leur famille ; ils élevèrent ensuite une église en l’honneur de saint Jean" (Jacques de Voragine, La Légende Dorée)

   On peut également apercevoir à ses pieds l'aigle qui symbolise son évangile depuis St Jérôme.  Nous le retrouvons sur une deuxième statue de l'évangéliste qui est placée au-dessus d'un autel latéral. La coupe a ici cédé la place à un livre.

Commenter cet article

gilougarou 06/09/2009 08:51

C'est une bien belle histoire. Je ne la connaissais pas.Ils étaient forts ces Apôtres quand même. Trop balèze avec des effets spéciaux et tout... lol

R. 06/09/2009 13:48


SFX : "Psiourff !" ^^